Zoom sur... Le concombre

Saviez-vous que le concombre est un légume que vous pouvez consommer à volonté sans culpabiliser ? Je vous propose d’en apprendre un peu plus dans cette formule « Un aliment à la loupe » !

Aliments à la loupe   Concombre (1)

  • Aliments à la loupe - Concombre (2)
  • Aliments à la loupe - Concombre (3)
  • Aliments à la loupe - Concombre (4)
  • Aliments à la loupe - Concombre (5)

Vrai ou faux ?

Le concombre fait partie de la même famille que les courges.

VRAI !
Le concombre fait partie de la famille des cucurbitacées. Une espèce qui regroupe pas moins de 800 espèces qui sont, pour la plupart, originaires des régions tropicales et subtropicales. On y retrouve donc le concombre, les courges, les melons, etc.

Le concombre ne contient presque que de l’eau.

VRAI !
Avec 96% d’eau, c’est un légume qui sera très peu calorique (environ 13 kcal pour 100g). Cependant, sa richesse en eau en fait un légume fragile, à consommer dans les quelques jours après achat pour éviter qu’il ne s’abîme.

Le concombre ne peut pas être consommé cuit

FAUX !
C’est un légume qui est, en général, consommé cru, mais il n’y a aucune contre-indication à le faire cuire. Sa texture une fois cuit est très fondante, proche de la courgette. Son goût très peu prononcé pourra être un moyen de faire consommer des légumes aux enfants par exemple !

Le concombre est pauvre en vitamine C.

FAUX !
Ce n’est pas le légume le plus riche en vitamine C, cependant, il a une teneur bien supérieure à la moyenne des légumes quand il est consommé avec la peau. Attention, si vous souhaitez le consommer cuit, il perdra alors une bonne partie de ses vitamines, c’est pourquoi on recommande de le consommer cru et non pelé ! De plus, il est également riche en sélénium ce qui en fait un très bon anti-oxydant et un allié de choix pour votre système immunitaire !

Comme vous l’aurez compris, le concombre est donc un allié santé et consommé en pleine saison (d’avril à octobre) vous ferez le plein de vitamines et minéraux, alors régalez-vous !